Dialogue

Vocabulary

Learn New Words FAST with this Lesson’s Vocab Review List

Get this lesson’s key vocab, their translations and pronunciations. Sign up for your Free Lifetime Account Now and get 7 Days of Premium Access including this feature.

Or sign up using Facebook
Already a Member?

Lesson Notes

Unlock In-Depth Explanations & Exclusive Takeaways with Printable Lesson Notes

Unlock Lesson Notes and Transcripts for every single lesson. Sign Up for a Free Lifetime Account and Get 7 Days of Premium Access.

Or sign up using Facebook
Already a Member?

Lesson Transcript

INTRODUCTION
Mailys: Salut! Je m'appelle Mailys. You Have to Learn the French Imperative!
Jeremy: Moi, c'est Jeremy.
Mailys: Let's get started. Quel est le sujet de la leçon d'aujourd'hui?
Jeremy: Cette leçon est la suite de notre dernière leçon sur la forme impérative. Aujourd'hui, l'impératif des verbes réflexifs.
Mailys: Et on va retrouver Jack et son patron dans leur restaurant.
Jeremy: Ça promet! J'espère que ça va aller mieux que la première fois!
Mailys: Nous sommes toujours dans une relation de patron à employé, donc Jack parle plutôt poliment. Enfin, il essaie!
Jeremy: Ok, let's listen to the conversation.
POST CONVERSATION BANTER
Jeremy: So our story inside the restaurant continues. Do you tip much, Mailys?
Mailys: French restaurants are usually expensive enough as it is, so if I'm alone, I usually skip it. With friends, we'll all throw out some small change and call it a day.
Jeremy: It is only a "pourboire", after all. Literally "for a drink".
Mailys: De toute façon, quand les serveurs voient des jeunes commes nous en entrant un restaurant, ils ne s'attendent pas grand chose.
Jeremy: Yeah, they only get hopeful when some businessmen walk in. Alors le pourboire sera peut-être meilleur.
Mailys: Ça, ou encore mieux, a guy trying to impress a girl on a date.
Jeremy: Oui, alors il donnera peut-être un billet pour faire le fier.
Mailys: Couldn't they just decide on a fixed tip and call it a day?
Jeremy: They could, but this would go against a great staple of French culture. Evaluation.
Mailys: Mais les français détestent étudier à l'école, non?
Jeremy: En général, les français ne le font pas énormément eux-mêmes , mais ils adorent évaluer.
Mailys: C'est vrai! Tout le monde aime faire des critiques de films, de nourriture...
Jeremy: Et de service aussi. Now onto the vocab.
KEY VOCAB AND PHRASES
Jeremy: Let's have a closer look at the usage for some of the words and phrases from this lesson.
Mailys: The first word is “« Aucun »”
Jeremy: ‘Aucun’ has the meaning of « pas » but it emphasizes this meaning. In other words, it basically means “none”.
Mailys: Ça veut dire qu'il n'y pas quelque chose, même pas une seule.
Jeremy: Il s'utilise dans une phrase négative et remplace le “pas”. Par exemple « il n'y a pas de voiture ici » devient «il n'y a aucune voiture ici! »
Mailys “There's no car here!” “Aucun” s'utilise souvent quand on attend qu'il y ait quelque chose mais que finalement, il n'y ait pas cette chose.
Jeremy: Ensuite nous avons « accueillir » to welcome.
Mailys: « Je vais accueillir le président à l'aéroport »
Jeremy: “I'm going to welcome the president at the airport.”
Mailys Accueillir est utilisé comme en anglais. Le nom dérivé « accueil » a aussi le sens de “front desk” dans les hôtels ou correspond à un point d’information, car c’est un endroit où on accueille les clients.
Jeremy: Et enfin, nous avons « n'importe qui », “anybody”
Mailys N'importe qui est composé de « n'importe » qui veut dire en gros “any.” « n'importe » means it doesn't matter what or who or where.
Jeremy: Et dans ce cas, « n'importe qui » means it doesn't matter who.
Mailys: « N'importe qui peut le faire »
Jeremy “Anybody can do it”
Mailys: “Peu importe” means “it doesn’t matter, whatever”, by the way. Ok let's move on to the grammar.
GRAMMAR POINT
Mailys: In this lesson, we’re going to learn how to use the imperative verbs with reflexive verbs.
Jeremy: Tu peux rappeler quels sont ces verbes ?
Mailys: Ce sont les verbes dont l'infinitif commence par « se », comme s'habiller ou se lever.
Jeremy: In the dialogue we have...
Mailys: « Allez, lève-toi, et va ramener des clients »
Jeremy: “Stand up and go outside to bring the customers in”
Mailys: Le premier verbe est “se lever” et il est réfléchi par le deuxième, «ramener», qui est un verbe “normal”
Jeremy: J'ai entendu « toi » après lève, c'est ça?
Mailys: Oui! Si le verbe était simplement “lever”, on aurait « lève le bras»
Jeremy : ”Raise your arm”
Mailys: But in this case we have to deal with the « se » reflexive part of the verb right ?
Jeremy: That's right. So after the imperative form of the radical, we add a “dash” and the appropriate pronoun.
Mailys: Si c'est la deuxième personne du singulier, ce sera « toi », « nous » pour la première personne du pluriel et « vous » pour la deuxième personne du pluriel.
Jeremy: Lève-toi! Habillons-nous! Préparez-vous!
Mailys: Stand up! Let's get dressed! Prepare yourself!
Jeremy: So it's an order for when you want somebody to do something to or for him- or herself.
Mailys: Oui, c'est ça, tu as tout compris!
Jeremy: Tu as d'autres exemples?
Mailys: Dans le dialogue, on a « Habille-toi! Qu'est-ce que tu vas faire si un client vient? »
Jeremy: “Get dressed, what are you going to do if a customer comes?”
Mailys: Dans les formules souvent utilisées, on a « amusez-vous bien! »
Jeremy: “Have fun!” Or “Enjoy!”
Mailys: Et une chose que je voudrais dire à Jeremy de temps en temps, c`est “Tais-toi!”
Jeremy: Tu es affreuse, Mailys, haha. “Tais-toi” means “Shut up!” Tu veux vraiment me dire ça?
Mailys: Joke! Joke! “To shut up” est donc un verbe réfléchi « se taire ».
Jeremy: Et bien, on en a fini avec l'impératif, je crois. Apprenez à l'utiliser mais ne l'utilisez pas trop, vous risquerez de vexer des gens!
Mailys: Alors, auditeurs, écoutez notre podcast et dites-nous ce que vous en pensez.

Outro

Jeremy :Alors bonne chance et à la prochaine !
Mailys: Salut!

Comments

Hide