Dialogue

Vocabulary

Learn New Words FAST with this Lesson’s Vocab Review List

Get this lesson’s key vocab, their translations and pronunciations. Sign up for your Free Lifetime Account Now and get 7 Days of Premium Access including this feature.

Or sign up using Facebook
Already a Member?

Lesson Notes

Unlock In-Depth Explanations & Exclusive Takeaways with Printable Lesson Notes

Unlock Lesson Notes and Transcripts for every single lesson. Sign Up for a Free Lifetime Account and Get 7 Days of Premium Access.

Or sign up using Facebook
Already a Member?

Lesson Transcript

Serge Gainsbourg a façonné le monde de la Francophonie à travers son art !
Les débuts de Serge Gainsbourg. Provocateur, poète, chanteur, auteur, compositeur, tout cela représente le fameux Serge Gainsbourg. Né à Paris le 2 avril 1928, il est élevé avec sa soeur jumelle Liliane et sa soeur aînée Jacqueline dans un milieu artistique. En effet, son père, pianiste, a travaillé dans divers cabarets, clubs, restaurants et casinos où Serge a découvert le monde du luxe qui le fascinait. Son premier contact avec le monde du spectacle se fait avec la rencontre de la chanteuse réaliste Fréhel qui lui offre un diabolo-grenadine et une tartelette aux cerises. Pour amuser ses soeurs, Serge fait le clown, avec l'humour caustique et sarcastique hérité de sa mère, et aussi un sens de la dérision vis-à-vis de lui-même comme des autres. Il grandit comme étudiant médiocre, mais suit avec engouement des cours de peinture. Il a en même reproduit quelques unes au Louvre dont celles de Delacroix, Titien, Géricault et Courbet.
Il rencontre en 1947 sa première femme, Lise, fille d'aristocrates russes immigrés, mannequin de mode mais aussi secrétaire du poète surréaliste Georges Hugnet. Avec elle, Serge passe quelques nuits dans le somptueux appartement de Dali.
Après son service militaire où il apprend à boire, il s'installe avec Lise et travaille pendant 2 ans comme éducateur dans un établissement pour enfants juifs. C’est à cette époque qu’il commence à écrire ses premières chansons.
En 1951, il épouse Lise et s’installe un an plus tard à Paris. Serge reprend le circuit des boîtes et des bals comme guitariste/pianiste et s'éloigne de la peinture. Le 1er juillet 1954, Gainsbourg est accepté à la Sacem, comme auteur et compositeur. Le 26 août, il dépose ses premières chansons; "Ca n'vaut pas la peine d'en parler", "Défense d'afficher", et "Les Amours perdues" offertes à Pia Colombo et Juliette Gréco en 1959. Ces premières chansons sont inspirées par Boris Vian. Nombreuses sont les paroles de chansons provocatrices contenant des évocations sexuelles peu vertueuses.
Son premier succès "Le Poinçonneur des Lilas", décrit la journée d’un contrôleur de ticket dans le métro. Ce travail monotone et ennuyeux est de faire des trous dans les tickets des passagers qui le mène à penser d’en faire un dans sa tête et un autre pour s’y enterrer. Puis en 1965, Serge Gainsbourg remporte un nouveau succès avec l’interprétation de "Poupée de cire, poupée de son” par la jeune adolescente France Gall qui remporte le 1er prix au concours européen de chansons « L’Eurovision ».
Gainsbourg s’essaye à différents styles musicaux pour se renouveler. Il expérimente des sons comme le jazz dans les années 60, le reggae en 70 ou encore la musique électronique en 80.

7 Comments

Hide
Please to leave a comment.
😄 😞 😳 😁 😒 😎 😠 😆 😅 😜 😉 😭 😇 😴 😮 😈 ❤️️ 👍
Sorry, please keep your comment under 800 characters. Got a complicated question? Try asking your teacher using My Teacher Messenger.

FrenchPod101.comVerified
Thursday at 6:30 pm
Pinned Comment
Your comment is awaiting moderation.

Les débuts de Serge Gainsbourg. Provocateur, poète, chanteur, auteur, compositeur, tout cela représente le fameux Serge Gainsbourg. Né à Paris le 2 avril 1928, il est élevé avec sa soeur jumelle Liliane et sa soeur aînée Jacqueline dans un milieu artistique. En effet, son père, pianiste, a travaillé dans divers cabarets, clubs, restaurants et casinos où Serge a découvert le monde du luxe qui le fascinait. Son premier contact avec le monde du spectacle se fait avec la rencontre de la chanteuse réaliste Fréhel qui lui offre un diabolo-grenadine et une tartelette aux cerises. Pour amuser ses soeurs, Serge fait le clown, avec l'humour caustique et sarcastique hérité de sa mère et aussi un sens de la dérision vis-à-vis de lui-même comme des autres. Il grandit comme étudiant médiocre, mais suit avec engouement des cours de peinture. Il a en même reproduit quelques unes au Louvre dont celles de Delacroix, Titien, Géricault et Courbet. Il rencontre en 1947 sa première femme, Lise, fille d'aristocrates russes immigrés, mannequin de mode, mais aussi secrétaire du poète surréaliste Georges Hugnet. Avec elle, Serge passe quelques nuits dans le somptueux appartement de Dali. Après son service militaire où il apprend à boire, il s'installe avec Lise et travaille pendant deux ans comme éducateur dans un établissement pour enfants juifs. C'est à cette époque qu'il commence à écrire ses premières chansons. En 1951, il épouse Lise et s'installe un an plus tard à Paris. Serge reprend le circuit des boîtes et des bals comme guitariste/pianiste et s'éloigne de la peinture. Le 1er juillet 1954, Gainsbourg est accepté à la Sacem, comme auteur et compositeur. Le 26 août, il dépose ses premières chansons: "Ça n'vaut pas la peine d'en parler", "Défense d'afficher", offertes à Pia Colombo et Juliette Gréco en 1959 ; et "Les amours perdues". Ces premières chansons sont inspirées par Boris Vian. Nombreuses sont les paroles de chansons provocatrices contenant des évocations sexuelles peu vertueuses. Son premier succès "Le Poinçonneur des Lilas", décrit la journée d'un contrôleur de ticket dans le métro. Ce travail monotone et ennuyeux est de faire des trous dans les tickets des passagers qui le mène à penser d'en faire un dans sa tête et un autre pour s'y enterrer. Puis en 1965, Serge Gainsbourg remporte un nouveau succès avec l'interprétation de "Poupée de cire, poupée de son" par la jeune adolescente France Gall qui remporte le 1er prix au concours européen de chansons « L'eurovision ». Gainsbourg s'essaye à différents styles musicaux pour se renouveler. Il expérimente des sons comme le jazz dans les années 60, le reggae en 70 ou encore la musique électronique en 80. Have you heard about Serge Gainsbourg before? Do you know any other famous French artist, actor etc?

FrenchPod101.comVerified
Wednesday at 5:31 am
Your comment is awaiting moderation.

Bonjour Colin


Merci pour votre commentaire !

"Poupée de cire poupée de son" could be translated as "Wax doll, rag (food substance) doll".

Traditionally a rag doll is home-made and stuffed with grains.

Is it clear for you ? If not let me know ! :smile:


A bientôt !

Marie Alice

Team FrenchPod101.com

Colin Munro
Monday at 2:09 am
Your comment is awaiting moderation.

J'ai cherche l'nternet et le traduit pour "Poupée de cire, poupée de son” est l'explanation est 'Wax doll, wax rag' mais le mot 'rag' en anglais est 'chiffon' en francais.......


I have searched the internet and the translation for "Poupée de cire, poupée de son”is explained as 'Wax doll, wax rag' but the word 'rag' in English is 'chiffon' in French.

Colin Munro
Monday at 1:53 am
Your comment is awaiting moderation.

Hi


Another problem with translation. I don't understand the following expression which appears in the text

"Wax doll, wax Headstock is essential, headstock of sound" Would a better translation be 'His Wax doll',



Un autre probleme avec le traduit. Je ne comprend pas l'expression suivre qui apparait dans le text

"Poupée de cire, poupée de son” Est-ce que c'est un traduit meilleur etre 'His Wax doll'


Merci


Colin

sarah
Thursday at 4:44 am
Your comment is awaiting moderation.

C'est drole, j'ai vécu toute ma vie à Paris et je n'ai jamais entendue parler de ce Serge Gainsbourg ! En toute franchise, aucun membre de ma famille n'a jamais entendu parler de lui.... Et moi qui croyait m'y connaitre en culture francaise! Merci tout de meme pour votre blog, il est tres intéréssant, malheureusement je remarque que plusieurs points importants de la culture francaise et faisant partie intégrante de la vie des Francais n'y sont pas mentionnés alors que des gens ignorés par les gens de France eux-memes y figurent !


Merci beaucoup tout de meme

celine
Friday at 1:36 pm
Your comment is awaiting moderation.

Absolument !! paroles assez suggestives d'ailleurs...


Serge, quel poète !:cool:

careyxxx
Friday at 4:34 am
Your comment is awaiting moderation.

Wasn't Serge Gainsbourg the one who wrote the music for "Goodbye Emmanuelle"?

Who wrote the lyrics to that song?